Quand le libéralisme économique s'essaie à "scaler" les humains